Publié : 12 mars 2007

A l’école de la sécurité.

Interview de Hugues Lagrange, sociologue, directeur de recherche au CNRS et auteur du livre : Emeutes urbaines et protestations. Une singularité française. (Paris, Presses de Sciences Po, 2006)

Le mot sécurité est devenu un mot clé de la vie de tous les jours et concerne donc aussi le monde scolaire préoccupé des questions de violences et de dangers potentiels. Le numéro n° 146 de la revue Diversité croise les approches et recherches autour de cette notion de sécurité en matière d’éducation.

Une interview de Hugues Lagrange est téléchargeable ci dessous, en voici les grandes lignes :

- La sécurité est devenue un idiome. C’est un langage à travers lequel une série d’attentes sont traduites dans les sociétés qui vieillissent.

- A propos des causes d’insécurité au collège : "le collège est devenu en 25 ans l’institution par laquelle passe l’intégralité d’une classe d’âge. le collège est là comme un espace d’injonction de réussir alors qu’il n’y a plus de voie alternative. On est passé d’une école élective à une école obligée, obligatoire.

- Comment réduire l’insécurité ? En favorisant la réussite scolaire (H. Lagrange présente quelques incontournables) ; en réduisant la ségrégation spatiale ; en développant une poitique de la reconnaissance.

Documents joints