Publié : 28 septembre 2016

Comment l’école amplifie les inégalités sociales et migratoires ?

Pour lutter contre les inégalités sociales et scolaires au sein de l’école, particulièrement prononcées en France, les gouvernements successifs s’appuient depuis plus de 30 ans sur l’éducation prioritaire. Le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco), organisme créé par la loi pour la refondation de l’École de la République du 8 juillet 2013, livre un rapport sévère sur les politiques publiques menée dans le cadre de "l’éducation prioritaire".

Y a t-il égalité des chances dans l’école française ? Égalité d’accès, égalité de traitement, égalité des résultats scolaires, égalité des chances de réussir son parcours ? L’école française est-elle vraiment une des plus inégalitaires par rapport à des pays comparables ? Qu’est-ce qu’une école juste ? Comment décrire, observer les inégalités ? Toutes les inégalités sont-elles illégitimes ? L’accumulation des dispositifs de soutien ont-ils permis de réduire les inégalités ? Quelles politiques ont réellement été menées durant les 30 dernières années ?

Le Cnesco publie un rapport scientifique présentant un état des lieux des inégalités sociales dans l’école française et un bilan des politiques menées pour lutter contre ces inégalités. Ce rapport s’appuie sur 22 contributions réalisées par des chercheurs français et internationaux, de toutes les disciplines (didacticiens, sociologues, psychologues, économistes, etc.).

Rapport de synthèse est disponible en téléchargement ci-dessous.

Documents joints