Vous êtes ici : Accueil > Piloter et animer des réseaux > L’éducation prioritaire, au niveau national, à la rentrée 2017

Documents joints

Publié : 29 mars

L’éducation prioritaire, au niveau national, à la rentrée 2017

En février 2018, la Direction de l’Évaluation, de la Prospective et de la Performance (DEPP) a édité un note permettant d’avoir un panorama national à propos de l’éducation prioritaire. L’origine sociale des élèves, les retards à l’entrée en 6ème, la réussite des élèves ou encore les "moyens attribués" aux Réseaux y sont détaillés.

À la rentrée 2017, 365 collèges publics sont en réseaux d’éducation prioritaire renforcés (REP+) en France métropolitaine et dans les DOM.

Ces établissements scolarisent 7 % des collégiens du secteur public (181 300 élèves). Leur répartition n’est pas homogène sur le territoire.

Ainsi, en France métropolitaine, la part des collégiens en REP+ oscille entre 0,4 % pour l’académie de Dijon et 13,5 % pour celle d’Aix-Marseille.

On dénombre 2 466 écoles publiques REP+ à la rentrée 2017. Celles-ci accueillent 7,9 % des écoliers du public (459 800 élèves). Les diversités académiques sont semblables à celles constatées pour les collèges.

Lire la suite en téléchargeant la note complète ci-dessous.