Publié : 24 septembre 2014

La nouvelle carte de l’éducation prioritaire.

La nouvelle éducation prioritaire, c’est une nouvelle carte des réseaux pour que ce soient les territoires qui en ont le plus besoin qui bénéficient de cette refondation. À la rentrée 2014, 102 REP+ préfigurent la nouvelle politique d’éducation prioritaire. Najat Vallaud-Belkacem, ministre chargée de l’Éducation nationale, a annoncé la répartition académique des 350 Rep+ et des 732 Rep pour la rentrée 2015, au cours d’un déplacement le mardi 23 septembre 2014.

Une nouvelle carte établie à partir de quatre paramètres de difficulté sociale.

La répartition des réseaux d’éducation prioritaire entre les académies a été construite sur la base de critères objectifs pour que l’éducation prioritaire soit fondée sur un périmètre cohérent avec la difficulté sociale et scolaire.

C’est l’indice social créé par la DEPP qui est utilisé. Il est calculé sur la base de 4 paramètres de difficulté sociale dont on sait qu’ils impactent la réussite scolaire : taux de PCS défavorisées, taux de boursiers, taux d’élèves résidant en zone urbaine sensible, taux d’élèves en retard à l’entrée en 6e. Il permet ainsi de classer l’ensemble des collèges sur une échelle de difficulté sociale.

Dans l’académie de Rouen, 45 réseaux seront en éducation prioritaire (contre 49 aujourd’hui) : il y aura 14 REP+ et 31 REP, à la rentrée 2015.

Pour en savoir plus ...