Bannière du site "Centre Académique de Ressources pour l'Éducation Prioritaire"
Vous êtes ici : Accueil > Espace enseignants > Pour tous > Le chant choral à l’école, au collège et au lycée : outil de liaison (...)
Publié : 23 septembre 2011

Le chant choral à l’école, au collège et au lycée : outil de liaison inter-degré

La pratique vocale collective

Quel qu’en soit le cadre, la pratique vocale collective contribue à structurer la personnalité de l’élève :

- en développant la sensibilité au service d’une production musicale maîtrisée ;
- en apportant une expérience physiologique et psychologique particulière ;
- en proposant une relation originale à l’espace et au temps (gestion anticipée des événements, réminiscences, mémoire) ;
- en développant le travail de la respiration et, plus généralement, celui du geste vocal ;
- en permettant une prise de risque où le chanteur s’expose, s’implique et se dépasse ;
- en apportant l’expérience de l’émotion et de sa maîtrise ;
- en développant l’esprit d’équipe et de collaboration ;
- en procurant, par le biais de la représentation publique, le plaisir d’un travail collectif reconnu dans le cadre scolaire et en dehors de celui-ci.

La chorale : un projet artistique

Portée par un projet artistique exigeant aboutissant à des spectacles publics, ou à des prestations ponctuelles, la chorale permet d’approfondir les pratiques vocales menées en classe et d’en renforcer le sens.

La participation active à un concert de chant choral développe l’autonomie de l’élève et son regard critique sur le travail réalisé. La recherche constante de qualité artistique qu’induit le spectacle est un élément de motivation permanent.

Autonomie, initiative, sociabilité et civisme sont ainsi des compétences immédiatement mobilisées et développées par le chant choral. En outre, la connaissance intime des œuvres interprétées renforce et enrichit la culture humaniste de chaque participant. Enfin, la production de spectacles, souvent en lien avec des musiciens professionnels, apporte une expérience des espaces de création et de diffusion de la culture et une connaissance concrète de l’environnement culturel de l’établissement.

Conditions de mise en œuvre

À l’école

À l’école élémentaire, le chant choral est le prolongement de la pratique quotidienne du chant en classe. Il peut s’inscrire sur le temps scolaire comme être intégré à l’accompagnement éducatif.
Les rencontres de chant choral comme les formations d’enseignants au chant et à la direction de chœur sont des leviers importants de développement des pratiques vocales en milieu scolaire et de développement du partenariat avec les structures musicales de proximité.

La liaison inter-degré

Les projets qui associent des élèves de cycle 3 et des collégiens de 6ème et 5ème sont à développer, particulièrement dans le cadre de la scolarité du socle commun. Les chorales inter-degré sont en effet un facteur de cohésion des équipes pédagogiques et marquent pour les enfants et leurs familles la continuité du parcours scolaire en rythmant la vie de la communauté éducative, lui donnant ainsi une existence visible.

Au collège et au lycée

La chorale contribue à la mise en œuvre des dimensions artistique et culturelle du projet d’établissement. Son projet pédagogique et artistique annuel comme ses apports aux objectifs de l’établissement y sont présentés chaque année. Placé sous la responsabilité des professeurs d’éducation musicale et de chant choral, cet enseignement complémentaire s’inscrit dans la durée de l’année scolaire et les séances de travail (répétitions) hebdomadaires qui lui sont consacrées sont organisées sur une plage horaire permettant au plus grand nombre d’élèves, quelle que soit leur classe, d’y participer.
Le projet mené par la chorale de l’établissement peut opportunément associer d’autres élèves impliqués dans divers dispositifs au sein ou à l’extérieur de l’établissement : ensembles instrumentaux et orchestres, ateliers artistiques, classes à horaires aménagés. Il est notamment souhaitable de construire des projets associant plusieurs établissements, qu’elles soient d’un même niveau (deux collèges, par exemple) ou de niveaux différents (un collège et une école ou un lycée).