Vous êtes ici : Accueil > Piloter et animer des réseaux > Les clubs coup de pouce : où en est-on dans l’académie ?

Documents joints

Publié : 31 août 2006

Les clubs coup de pouce : où en est-on dans l’académie ?

Après une enquête réalisée auprès de 7 réseaux d’éducation prioritaire, dans l’académie de Rouen, l’heure est au bilan ...

Articulation des interventions de l’association avec le projet d’école,
l’I.E.N.,le directeur de l’école, les enseignants et en l’occurrence ceux de CP.

La caractéristique générale des interventions de l’association APFEE (Association Pour Favoriser Une Ecole Efficace) est son articulation avec les priorités des projets d’école, de R.E.P. et, ou de circonscription de l’éducation nationale.
Ces interventions hors temps scolaire s’inscrivent, le plus souvent, en complément de la priorité scolaire centrée sur les apprentissages.
Pour la mise en œuvre de cette priorité sur le temps de classe, ici il s’agit d’un dispositif de soutien au langage écrit et oral (REP de Louviers), là d’un Programme de Prévention de l’Illettrisme avec renfort d’enseignants dédiés dans le cadre d’un plan académique (REP Rouen, Saint Etienne du Rouvray)

Le repérage des élèves bénéficiaires est opéré par les enseignants de CP. En écho aux principes de l’APFEE, ces élèves sont en difficulté dans les apprentissages (REP Saint Etienne du Rouvray), disposent de potentiels en termes d’apprentissages et, ou d’un environnement éducatif fragile (REP Rouen)

L’implication de l’institution scolaire est significative tant dans cette étape du repérage des enfants que dans la mise en œuvre de l’action :

- coordination au sein de l’école par le directeur garant de la qualité matérielle et pédagogique du déroulement ( REP Saint Etienne du Rouvray-Oissel, Evreux Netreville, Louviers)

- coordination partagée, par le directeur ou un enseignant référant, un conseiller pédagogique, le coordonnateur du REP par le biais d’un comité de pilotage pour l’ensemble des clubs (REP Oissel, Rouen )

- animation des Clubs lecture-écriture, Coup de Pouce, par des PE1 de l’IUFM, le coordon-nateur du REP, un conseiller pédagogique (REP Evreux Netreville), des enseignants (REP Louviers).

Dans tous les cas, les enseignants des CP, dont sont issus les enfants bénéficiaires, suivent la formation dédiée aux animateurs des clubs. L’objectif est là de créer les conditions de la transparence, de l’échange mutuel d’informations, de repérer les enjeux de ce qui distingue la mission de l’école, de celle des Clubs Coup de Pouce.
Le schéma directeur de cette formation est le suivant :

- une à deux séquences, de trois heures chacune, centrées sur les principes de l’action, la méthodologie, la boîte à outils de l’animation,

- une séquence trimestrielle de régulation,

- un temps d’évaluation finale en appui sur des outils-cadres préalablement renseignés localement.

Dans trois cas, l’implication de l’I.E.N. de la circonscription est signalée :

- incitation à l’élaboration d’un partenariat avec l’APFEE auprès de la commune pour une mise en œuvre et un financement de l’action (REP Oissel).

- présence à l’occasion de l’inauguration des clubs (REP Louviers), le plus souvent le démarrage de l’action faisant l’objet d’un rituel solennel (signature d’un contrat liant enfants, parents, enseignants, animateurs),

- temps d’information sensibilisation sur le dispositif lors d’une réunion interne à l’Education Nationale (REP Rouen).

A noter qu’au plan académique, dans le cadre des regroupements formation des acteurs de l’Education Prioritaire et des partenaires, en 2004 un temps significatif a été consacré à la présentation du dispositif (participation de Gérard CHAUVEAU en particulier).
Le rapport complet est disponible au format word ci-dessous (1,6 Mo) ...