Publié : 31 janvier 2007

Les comportements à risque chez les adolescents.

La prise de risque excessive : une tentative de rencontre des adultes pour les adolescents insécures.

La moyenne des jeunes n’a jamais été aussi bien qu’actuellement, même si 10, 12 ou 15 % sont pris dans des comportements pathogènes et non pas nécessairement pathologiques. On ne peut pas s’épanouir sans les moyens (compétences, sécurité intérieure) de le faire. Souvent les comportements excessifs cachent leurs contraires : « rien ne m’intéresse ! La réussite j’en ai rien à foutre ! » Peut-on croire à de telles déclarations ? ...

Conférence donnée par le Professeur Jeammet, Pédopsychiatre, chef de service de l’institut Montsouris, Paris
lors d’un colloque organisé par La Passerelle, le 23 janvier 2007 à Elbeuf.

Le compte rendu complet est téléchargeable ci-dessous.

Documents joints