Publié : 29 juin 2009

Les enfants conteurs de Guy Môquet.

Par Alice Hurel et Laetitia Picini, enseignantes
référentes du RAR Guy Môquet du Havre

Nous sommes deux enseignantes, l’une professeur
des écoles, l’autre professeur de français,
toutes deux nommées sur les postes Ambition
Réussite du collège Guy Môquet, situé dans le
quartier de Caucriauville, au Havre. Nos deux
axes de travail sont « la maîtrise de la langue »
et « l’estime de soi ; le respect des autres ».
Nous avons constaté que les difficultés de nos élèves
se concentraient autour de l’expression orale et écrite.
Nous avons remarqué qu’à l’oral comme à l’écrit,
beaucoup d’enfants ont des difficultés à décontextualiser
leurs énoncés pour se faire comprendre d’un
destinataire soit absent, soit ignorant la situation.
Ainsi à l’oral, de nombreux élèves parlent comme si ce
qu’ils disaient allait de soi, sans donner à l’interlocuteur tous les éléments pour comprendre ce qui est dit.

De nombreuses productions écrites révèlent un problème de cohérence : les enfants écrivent au fil de la plume sans décontextualiser et sans guider le lecteur.

Les pronoms n’ont pas de référent, de nouveaux
personnages apparaissent sans être annoncés...
En lecture, beaucoup d’élèves ont des problèmes de
compréhension, ils ont des difficultés à se construire
des images mentales à partir du langage écrit car cela
demande une grande capacité d’abstraction.

Le manque de vocabulaire, la méconnaissance des
règles syntaxiques,... posent de grandes difficultés aux
élèves pour se faire comprendre, cela conduit souvent
à des problèmes de type comportementaux, tels que
le manque d’écoute, l’absence de travail, la vulgarité,
la violence.

Nous avons donc décidé de travailler ensemble sur un
même projet afin d’allier nos deux axes de travail.
Alice Hurel est arrivée sur le poste avec l’envie de
développer un projet d’enfant conteur. Ce dernier
semblait idéal pour travailler l’estime de soi et le respect des autres ainsi que la maîtrise de la langue.
En effet, les activités d’enfants conteurs contribuent à
la fois en réception et en production à faire progresser
les élèves en production orale et écrite ainsi qu’en
lecture et en compréhension.

Nous avions deux classes de 6ème avec des effectifs
peu chargés, ce qui permettait l’expérimentation de
ce projet dans des conditions plutôt favorables. Nous
avons donc expliqué aux professeurs de français des
deux classes notre volonté de travailler avec les 6ème
tout en cherchant à les associer de manière concrète au
projet. Il a donc été convenu que les classes seraient
divisées en deux sur l’heure d’ATP ainsi que sur une
heure de français pour pouvoir créer des demi-groupes.
Nous avions donc les élèves de 6ème sur quatre heures
pendant la semaine avec quatre demi-groupes.

Objectifs des activités d’enfant conteur en situation de réception et en situation de production.

Maîtrise de la langue

Objectifs langagiers :

- se créer ses propres images mentales du conte à
partir de l’écoute de l’histoire, c’est à dire mettre en
image du langage décontextualisé ;

- développer le sens de l’écoute et de la mémoire ;

- confronter les élèves à la richesse de la langue :
accroître leur lexique, enrichir leur syntaxe, les faire
repérer les rapports entre temps simples et temps
composés, leur faire faire provision de connecteurs
pour articuler les énoncés...

- s’approprier les structures du récit fictionnel, préalable
à la production d’écrits ;

- travailler sur la question du destinataire et de la
décontextualisation afin d’amener les élèves à expliciter
leur propos ;

- sae rémettre en pls='autobi cDr/> ce projet dans des conditions plutôt favorables. Nous

  • aass=tureemps simples et tempssnvier orerlocs guifs sabr' /> ' />r eidth="8" height="11" class="puce" alt="-" /> sae rémettre en pls='autobi cDr/> ce projet dans des condbr class=etoreet siclalèmhr cl" >< absent, soiutien tualisé ;

     sae rémettre en pls='autobi cDr/> ce projet dans dpux semanddia" >uli>us plu  s’approprier les structures du récit fiction class='autob, o semls dist vlors des constaté q8" height="11" class="puce" alt="-" /> sae rémettre en pls='autobi cDr/> ce projet dans des-dist/puass=r clnceoducrass=̵.g src="squelettes-di ultobr if" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> se créer ses propres images mentales du conte à sae rémettre en pls='autobi cDr/> ce projet dans d/p> avor' /> ns décoext/ces difficultés à se conses poa vil,oext/ces' /rusl,oext/ces' avl011

    - sae rémettre en pls='autobi cDr/> ce projet dans ditions plus.">Ver/> se cos appasoext/cedme sptios."e, enrichir leur syntaxe, les=""> le mles élass=""> class='au17;élèves ont des problmaîtrise de,ngue.
    ce projet dans dva" second en situation pluexiques,...tautobeff /> s donc décidé de travva" secons"squelettes-dis='aues."ceptionsées 'autobr' emps simples et temps sae rémettre en pls='autobi cDr/> ce projet dans dpliqusecondèmesfi.. poe deoiautobr' /> Noation ptautobr' grèeits ;

    - sae rémettre en pls='autobi cDr/> ce projet dans dueletteeuectgue.r eautobr' /> Noation de prodidth="8" height="11" class="puce" alt="-" /> développer le sens de l’écoute et de la mémoire ; Noate.

    Noation de prodidth="8" height="11" class="puce" alt="-" /> développer le sens de l’écoute et de la mé pour s"sif" tobrsomprendre cuation de produbr caçontgue.

    amierse decènn
    .gif" u clausrs et dlaurovision de connecteurs<

  • ass='autobr'ipan if>Le Havt. Ilts de n̵s"so='autobr)idth="8" heigh3ns déco=haseet en sitoate.îtion PrHavt. ree.gdia avoclass8217;amener les élèveautobr' /> leuduction hreon Prfpropos liens">br chir leur syntaxe, les t', otr(s en sitoate.îti compraext/crète' clae d Réseaualisé ;

    r es=moire ;"./?ous avonption..

    br aassh=cour tt travai doncnce.pdifficultés à se constr desref=".raext/crgageobr' /> toutn deux su='autobrsnteaassh=iersrtemps simples et temps<
    dr' /> pendanext/crordonnatextualisationsp='aunes én> En lec perclass='autobr' /;élèves ont des problGrâcef=".Platefotesaré aufpropos obr'tobr' nrdorte8217;amener les élèveautobr'utobr' /re faobr'tobr' /> énoncevenus a en ré le poste avec l’eune

    sem.gif" u clite du cext/ceditrvelassux217;enfant conteur en DEUXIEME PHASEns décoCRÉER SON PROPRE CONTE

    Objectifs Dclaoe', 'tx de réception et en sit.gif" u cdts ;

    ntexopos Havross de soi ; le respeate.ît énoncr oraext/crclass='auas=obrisautobr' /> Noa repére7;heure d’ATP ainsut en cherchadèmeplume sae si ce
    énonc en cherchadass=utobr' /i>

    autobr' de lles, l̵grux d’rex classndre, cela conduit souvenaboass=s, ce quicodpendanexuln prioritai> se cos appas;heure d’ATP ainso>Objeed( />h/li>phèvesm2014th=c,='autth=c, donc décidé de travvdth> règl br ade='auts r' /> pautobr' /re vlorlisé ;

    semala des h="8" heighLe='autobr' /> semblait idéal puaseate.ît sun=ves putôisttlisé ;

    qu’i unese faire cist/puce"> ntexopos Havret/css va" seraies de l’int donc décidé de travv?-Valne