Vous êtes ici : Accueil > Favoriser le travail collectif > Mettre en place une "assemblée générale" de réseau
Publié : 5 juin

Mettre en place une "assemblée générale" de réseau

Depuis 2002, les personnels du REP Jacques BREL de Cléon, se réunissent en Assemblée Générale, la première semaine du mois d’octobre. C’est un encouragement au travail collectif et l’un de moyen de développement d’une culture de réseau commune au 1er et au 2nd degré.

Coordonnateur du Réseau d’Éducation Prioritaire : Franck Meyer (franck.meyer@ac-rouen.fr)

Constats préalables à l’action :

Un temps de rencontre entre tous les enseignants du Réseau est nécessaire pour faire connaissance mais aussi pour partager une « culture commune » et des objectifs communs.
Le projet de REP ou de REP+ sont trop méconnus.
De plus, les enseignants ont besoin d’avoir un retour sur les évolutions du réseau en termes de réussite de leurs élèves, des orientations scolaires choisies ainsi que de l’évolution démographique et sociale du territoire dans lequel ils travaillent.

Objectifs :

• Bénéficier d’un temps de rencontre commun entre toutes les équipes pédagogiques du réseau.
• Présenter le projet de réseau puis les principaux indicateurs du tableau de bord du REP/REP+ et leur évolution au fil du temps.
• Nouer des liens pédagogiques interdegrés sur lesquels s’appuieront les projets développés au fil de l’année scolaire.

Niveaux scolaires concernés : toutes les écoles du réseau, trois écoles « hors REP » et le collège.

Personnels engagés dans l’action : l’équipe de pilotage du REP et tous les enseignants

Calendrier (durée, période scolaire …) : première semaine du mois d’octobre

Moyens mobilisés (humains, matériels et financiers, locaux …) :
2 heures de réunion consacrées à cette assemblée générale. Une demi-journée sur les deux jours de pré-rentrée est mise en réserve pour l’assemblée générale.

Description de l’action et de sa mise en œuvre :

L’ordre du jour est envoyé dans les établissements scolaires une semaine avant la date prévue, mais la date de l’assemblée générale est fixée dès le début du mois de septembre afin de permettre aux enseignants de « réserver » leur soirée.
Déroulement : de 17h à 19h
16h45-17h15 : accueil autour d’une boisson chaude ou fraîche
17h15-17h30 : accueil des pilotes de réseau et présentation des nouveaux arrivants sur le REP
17h30-17h50 : présentation, par le coordonnateur, du projet de réseau et suivi des principaux indicateurs (analyse et perspectives).
17h50-18h : questions éventuelles
18h-19h : groupes de travail interdegrés (thématiques autour des pôles de connaissances et de compétences). Chaque groupe pose les premières bases des projets pédagogiques partenariaux qui seront mis en œuvre ensuite dans le réseau (fiche de synthèse remise ensuite au coordonnateur du REP).

Effets observés :

- Une meilleure connaissance des acteurs de l’éducation nationale.
- La mise en œuvre des projets de réseau se trouve facilitée.
- Une meilleure connaissance et un meilleur sentiment d’appartenance au REP.
- Un effet « lancement pédagogique » pour l’année scolaire.
- Les écoles "hors REP" ne se sentent plus "à l’écart" et cela à contribué à la réduction de l’évitement du collège.

Analyse des conditions de la réussite :

Pouvoir négocier la « récupération » ou la « prise en compte » de ce temps de concertation en le reconnaissant comme temps de travail.
Travailler la convivialité de l’accueil.
Présenter de manière explicite et concise les axes prioritaires du travail en réseau.
Avec le temps, lorsque l’assemblée générale est « installée » depuis plusieurs années, les enseignants en comprennent pour la plupart le bénéfice car ils peuvent rapidement rentrer dans la construction de projets pédagogiques partenariaux qui seront validés en comité de pilotage du REP ou du REP+, et pour lesquels ils pourront compter sur l’appui du coordonnateur de REP, s’ils en ont besoin.