Publié : 25 février 2009

Orchestre à l’école.

Le descriptif complet est téléchargeable à la fin de cet article.

-1°) Porteurs et partenaires du projet

Municipalité de Fécamp :

Rémunération des professeurs de l’école de musique en heures supplémentaires.
Dotation à l’amicale laïque de l’école d’un budget de fonctionnement.

Ecole de Musique :

Expertise technique et pédagogique.
Intervention des professeurs de l’école de musique sur leur emploi du temps « école de musique ».

Ecole A.Allais et Réseau de Réussite Scolaire :

A l’initiative de l ’action.Coordination, expertise pédagogique, apport financier par l’amicale laïque de l’école.

Contrat Urbain de Cohésion Sociale :

Subvention accordée en 2008 pour l’entretien du parc instrumental.

Caisse d’Epargne :

La banque Caisse d’Epargne soutient cette année le dispositif en apportant une subvention de 15 000 euros pour le renouvellement du parc instrumental.

Programme de Réussite Educative :

Coordination et soutien financier pour les actions relevant de sa compétence.

-2°) Objectifs visés de la classe d’orchestre

Ouverture culturelle,

Apport d’une culture musicale et instrumentale :

- Initiation instrumentale collective.
- Apprentissage technique basé sur la pratique d’ensemble et la transmission orale.

La classe d’orchestre tient compte des contenus et des compétences attendus en éducation musicale : voix et chant (culture vocale, répertoire), écoute (culture de l’oreille, répertoire), pratique instrumentale, réalisation de projets musicaux.

La classe orchestre est intégrée au projet d’école.

-3°) Parc instrumental

La classe d’orchestre est composée des instruments de la famille des cuivres et des percussions. L’ensemble des 29 élèves est réparti comme suit :

6 trompettes
3 trombones
8 clarinettes
3 tubas
3 saxophones
3 xylophones
4 percussions

-4°) Emploi du temps

L’activité a lieu sur le temps scolaire un après-midi par semaine. Les enfants découvrent le jeu instrumental et le solfège avec un intervenant par groupe de 3, 4 enfants pendant 30 minutes.

En fin d’après-midi, tous les élèves se retrouvent au sein de l’orchestre pendant 30 minutes. L’ensemble de ces séances s’exerce sous la responsabilité de l’enseignant de la classe, en collaboration étroite avec le professeur de l’école de musique.

-5°) Intervenants - agréments - matériel

Les deux professeurs de l’école municipale de musique interviennent dans le cadre d’une convention et d’un agrément présenté auprès de Monsieur l’Inspecteur d’Académie du département de la Seine-Maritime.

L’ensemble du parc instrumental est mis gratuitement à la disposition des enfants par l’école municipale de musique.

-6°) Evaluation

Prestations musicales :

- Après deux ans de fonctionnement , l’orchestre est en mesure de produire quelques morceaux.

- Les progrès ont été importants au regard du peu de temps de pratique instrumentale.

- L’orchestre s’est produit à plusieurs reprises devant les parents d’élèves, les camarades de l’école et lors d’une rencontre avec les élèves de l’école de musique.

Attitude des élèves

- On note une implication importante des élèves pour la pratique instrumentale. Les élèves sont motivés et s’investissent pendant les moments d’apprentissage.

- Ils ont développé une plus grande autonomie.

- Leur regard sur le monde musical a changé et s’est ouvert à des registres musicaux qui leur sont plutôt étrangers.

Contraintes de fonctionnement

- Coût financier (parc instrumental, rémunération des intervenants).

- Organisation pédagogique pour les enseignants (fonctionnement par petits groupes d’élèves).

- Le « passage » vers l’école de musique est encore trop complexe pour la majorité des familles :déplacement vers le centre ville, coût de l’adhésion, connaissances des codes culturels.

-7°) Prolongements du dispositif vers le PRE

L’objectif prioritaire de l’atelier de pratique instrumentale hors du temps scolaire, dans le cadre du Programme de Réussite Educative est d’accompagner chaque enfant motivé et issu de l’action « Orchestre à l’école » vers un apprentissage musical, qui a priori ne leur est pas naturel pour des raisons liées à l’environnement familial, économique et culturel dans lesquels ils évoluent.

Le projet est proposé individuellement à chaque enfant, puis l’équipe pédagogique sollicite l’adhésion de la famille au parcours proposé :engagement verbal et écrit de l’enfant pour sa participation aux cours et son investissement pour la pratique instrumentale à la maison.

Convention avec la famille pour le prêt de l’instrument par l’école municipale de musique.

Le second objectif est de créer du lien entre l’école, les enfants et leurs familles et des structures culturelles de la Ville, de proposer aux enfants de découvrir d’autres pratiques de loisirs, de découvrir un environnement différent.

-8°) Prolongements du dispositif vers le collège

Une réflexion est actuellement menée pour que les élèves de CM2 puissent intégrer l’atelier musical du collège, tête de réseau du RRS.

A plus long terme, le R.R.S. souhaiterait s’orienter vers des classes à horaires aménagés « musique ».

-9°) Prolongement du dispositif vers le quartier du Ramponneau

Le samedi 21 mars dans le cadre de la programmation « Rivage musical » (concerts de musique avec des artistes de renommée régionale et nationale), les élèves joueront en première partie de la prestation de l’orchestre de Haute Normandie. Ils assisteront aux répétitions le vendredi matin.

A la rentrée de septembre 2009, une annexe de l’école de musique devrait être créée à la maison de quartier du Ramponneau afin de favoriser la fréquentation de la structure « école de musique » :
Déplacement limité.

Pédagogie adaptée aux élèves.

Un atelier de pratique instrumentale sera également proposé hors temps scolaire aux élèves de l’école A.Camus située également dans le quartier du Ramponneau et dont l’établissement est aussi en RRS.

Documents joints