Publié : 24 juin 2011

PPRE "passerelle". Du CM2 vers la 6ème.

Loi du 23 avril 2005 - article 16

"À tout moment de la scolarité obligatoire, lorsqu’il apparaît qu’un élève risque de ne pas maîtriser les connaissances et les compétences indispensables à la fin d’un cycle, le directeur d’école ou le chef d’établissement propose aux parents ou au responsable légal de l’élève de mettre en place un programme personnalisé de réussite éducative."

Un « PPRE passerelle » est :

* - un dispositif spécifique d’apprentissage, d’accompagnement et de soutien (cohérent, adapté, coordonné et formalisé) qui est proposé lorsqu’il apparaît qu’un élève ne sera pas en mesure de maîtriser les connaissances et les compétences constitutives du palier 2 (cycle 3) du socle commun. Le document support à son élaboration est le même que celui utilisé dans le cadre ordinaire (document en lien).

* - un outil dont sa mise en oeuvre est proposée et concertée entre l’école élémentaire et le collège. Il est élaboré dans un premier temps à l’école élémentaire (par l’enseignant de la classe de CM2, par le conseil de cycle 3) : il est à envisager pour les élèves qui se trouvent dans le quartile « Acquis insuffisants » aux évaluations nationales CM2.

PROCEDURE D’ELABORATION

A l’école

- Le « PPRE passerelle » est élaboré au troisième trimestre. Les parents sont informés et concertés. Il est mis en oeuvre (volet école) au cours de la cinquième période de l’année scolaire (mai – juin). Un bilan de l’action est rédigé et présenté aux parents avant la fin de l’année scolaire.

- Une « commission d’harmonisation » est initiée par l’Inspecteur de la circonscription et l’équipe de direction du collège de secteur (à laquelle pourront se joindre le Conseiller principal d’Education, le Conseiller d’orientation et les professeurs principaux en charge des classes de 6ème) en fin de troisième trimestre. Au cours de cette réunion, les enseignants des écoles du secteur (auxquels peuvent se joindre les directeurs et les membres du RASED) présentent le bilan du volet école et proposent les axes de travail à prioriser au collège pour les élèves identifiés. Il est accompagné d’une information spécifique, centrée sur les leviers qui ont permis à l’élève de progresser et sur les pratiques pédagogiques initiées auprès de cet élève.

Au niveau du collège

- La mise en oeuvre du volet « collège » peut se poursuivre jusqu’au terme de la période 1 de l’année scolaire (Toussaint). Au-delà, la décision de poursuivre ce soutien appartient à l’équipe pédagogique du collège, comme tout PPRE « ordinaire ».

- Dans le cadre de l’expérimentation des écoles du socle, il peut être envisagé qu’un (ou des) professeur(s) des écoles accompagne(nt) les élèves bénéficiaires d’un PPRE passerelle en sixième. Les « stages de remise à niveau » en français et en mathématiques qui auront lieu au cours de la première semaine de juillet ou de la dernière semaine d’août privilégieront les élèves qui bénéficient d’un « PPRE passerelle ».