Vous êtes ici : Accueil > Piloter et animer des réseaux > Archives du pilotage académique > Point d’étape pour les R.A.R. : le 12 décembre 2008.

Documents joints

Publié : 5 janvier 2009

Point d’étape pour les R.A.R. : le 12 décembre 2008.

Réunion des Réseaux Ambition Réussite.
Lycée Le Corbusier de St Etienne du Rouvray.
Mardi 16 décembre 2008.

Relevé de conclusions

Présentation des indicateurs de suivi des onze Réseaux Ambition Réussite :

Intervention d’Odile Denier (IPR chargée de mission auprès des RAR).

- Les PCS favorisées : leur proportion est réduite mais très variable d’un RAR à l’autre (entre 3 et 12 %).

- Les professeurs travaillant en RAR : 43 % d’hommes et 57 % de femmes. 47 % des enseignants sont nommés dans les RAR depuis moins de 5 ans. Même année pour la titularisation et la nomination : 30 % de l’effectif enseignant. En Réseau Ambition Réussite beaucoup d’enseignants sont dans la première phase du développement de leurs compétences professionnelles et on leur demande beaucoup.

- Les retards scolaires : 28 % des élèves arrivent en 6ème avec un an de retard. On constate un énorme effort de réduction des redoublements entre 2004 et 2007. Il y a, bien sûr, des effets de cohortes qu’on ne peut pas négliger, mais on tend peu à peu à se rapprocher de la moyenne académique (aux alentours de 20%).

- En ce qui concerne les évaluations GS, deux RAR sur onze sont aujourd’hui à la moyenne départementale.

- Les évaluations 6ème : on constate plus d’homogénéité sur les résultats de français et plus de dispersion sur les mathématiques, entre les réseaux.

- L’orientation : environ 60 % des élèves de l’académie sont orientés en seconde générale et technologique. Dans les RAR, c’est entre 33 et 53 % des élèves qui poursuivent leurs études en 2nde GT.

- Les taux de redoublement de fin de seconde : là encore on observe une lente diminution des taux de redoublement sur quatre ans et suivant les réseaux (entre 59% et 20,3% de redoublements en 2004 ; entre 46,8% et 14,8 en 2008).

Le tableau de bord académique.

Pour l’éducation prioritaire en général : RRS et RAR :

Intervention d’Antoine Destrés (coordonnateur de l’éducation prioritaire ; IA adjoint à l’ia dsden 76).

- Pour le pilotage des RAR et des RRS : mise en place, dès la mi-janvier 2009, d’un tableau de bord académique pour l’éducation prioritaire (déclinaison à 4 niveaux : réseau, BEF, département, académie) ; demande d’un bilan annuel d’activités à chaque RRS fin janvier ; tous les deux ans, la rencontre in situ de l’IA DSDEN et/ou de son adjoint avec au moins le Principal, l’IEN et le secrétaire de COMEX pour les 37 RRS (30 en Seine Maritime et 7 dans l’Eure).

- Sur le volet pédagogique : deuxième journée académique de l’éducation prioritaire le 18 février 2009 sur le thème du langage ; le CAREP : un site qui devra être utilisé non seulement par les secrétaires de COMEX, mais aussi par les enseignants.

- Le plan espoir banlieues : les internats de réussite éducative et internats d’excellence. L’internat de réussite éducative de Yerville peut accueillir une quinzaine d’élèves (avec des résultats honorables, sans problème de comportement, mais ne pouvant pas travailler de façon satisfaisante dans leur milieu familial). Les places d’internats d’excellence en lycée : places réservées pour des élèves venant de ZEP et de ZUS. 94 places sont ainsi labellisées : 57 sont pourvues. Des places « en internat d’excellence » pourront être également réservées à des élèves du Havre dans l’internat de St Valéry en Caux.

Perspectives :

Les professeurs référents :

Si un professeur référent quitte le réseau, le poste doit être mis au mouvement. Comme il s’agit d’un poste spécifique, la fiche de poste doit être présentée au CTPA ; le calendrier est donc contraint (aviser la DPE début 2009). Si un réseau souhaite se séparer d’un enseignant référent, celui-ci doit en être avisé oralement et par écrit ; la fiche de poste doit, de même, être présentée au CTPA avant le mouvement.

Les groupes de travail « Ambition Réussite » :

Bulletin trimestriel par compétence : chaque IA-IPR a travaillé avec des enseignants de sa discipline pour se mettre d’accord sur ce qu’on attend des élèves. La deuxième série de réunions est en cours, jusqu’en janvier. Dans toutes les disciplines, un document devrait pouvoir être disponible au printemps 2009.

Au niveau 5ème, un devoir commun en français, en SVT, en mathématiques, en histoire et géographie, en SPC, en langues, en musique sera proposé à tous les élèves des RAR.
Au niveau de 3ème : évaluation en physique obligatoire.
PAF 2009-2010 : des accompagnements sur le travail par compétences y seront inscrits.

L’évaluation des professeurs référents et des réseaux : finalisation du protocole en cours sur l’évaluation des professeurs référents. Réflexion sur l’évaluation interne des réseaux : telle action mise en place est-elle efficace ou pas ? Construction d’un dispositif d’auto évaluation.

L’expérimentation : mutualiser les expériences en cours.

Le suivi du contrat d’objectifs : construction d’outils compréhensibles et utilisables par les enseignants.

La communication : mettre en ligne sur le site du CAREP, des travaux, les contrats ambition réussite, la fiche de présentation des réseaux. Les secrétaires de comex devraient également envoyer vers le CAREP les dates importantes qui concernent leur réseau. Ils ont tous reçu un code d’accès pour cela. Un numéro spécial du journal « réussite » du rectorat sera dédié aux réseaux ambition réussite, au mois d’avril.