Publié : 12 septembre 2016

Résultats nationaux de l’évaluation numérique des compétences des élèves de 6ème (novembre 2015)

Une évaluation par ordinateur a été conduite auprès d’un très large échantillon d’élèves représentatif de chacune des académies (160 000 élèves de sixième répartis dans plus de 4 000 collèges publics et privés, ont passé cette évaluation standardisée).

En novembre 2015, huit élèves de début de sixième sur dix ont acquis les attendus du socle en maîtrise de la langue et sept sur dix en mathématiques et sciences. Ces élèves sont entrés dans leur très grande majorité en CP en septembre 2010.

Les écarts entre académies sont importants et renvoient à d’autres résultats similaires observés dans la suite de la scolarité. Si la tonalité sociale des académies est susceptible d’expliquer une partie de ces écarts, certaines d’entre elles se distinguent par de meilleures performances que celles attendues.

L’analyse des écarts de performance entre élèves selon leur origine sociale révèle que certaines académies parviennent à combiner efficacement performance et équité.

Certaines académies affichent de faibles performances ainsi qu’un faible degré d’équité (c’est le cas de Rouen, Reims, Créteil et Lille) tandis que d’autres
académies parviennent à combiner performance et équité (en particulier les académies
de Rennes et de Grenoble).

Le rapport de la Direction de l’Évaluation de la Prospective et de la Performance (4 pages) est téléchargeable ci-dessous.

Documents joints